Les logiciels de santé numérique dans la certification PSDM

par | 12 Déc 23 | Actualités PSDM, Certification PSDM

L’avènement des logiciels de santé numérique marque une révolution médicale majeure. Cet article explore leur rôle essentiel dans la Certification des Prestataires de Services et Distributeurs de Matériel (PSDM), soulignant comment ces outils non seulement améliorent la qualité des soins, mais contribuent également de manière cruciale à l’atteinte des normes d’excellence médicale.

Qu’est-ce qu’un logiciel numérique de santé ?

Un logiciel numérique de santé est une application ou un système utilisé pour gérer, analyser, ou communiquer des informations relatives à la santé. Il peut s’agir de dossiers médicaux électroniques, d’applications de télémédecine, de plateformes de gestion de rendez-vous médicaux, ou encore de systèmes d’aide à la décision clinique.

Accompagnement PSDM

Accompagnement dans l’obtention et la conservation de la certification PSDM

certification

Les avantages des logiciels numériques de santé :

  1. Amélioration de la qualité des soins : Ces logiciels permettent un accès rapide et sécurisé aux informations médicales du patient, facilitant ainsi un diagnostic et une coordination plus efficace.
  2. Optimisation de la gestion des données : Ils offrent une meilleure organisation et un stockage sécurisé des données de santé, contribuant à la prévention des erreurs médicales.
  3. Accessibilité et suivi à distance : La télémédecine, par exemple, permet aux patients d’accéder à des consultations médicales à distance, ce qui est particulièrement avantageux pour les personnes vivant dans des zones isolées.
  4. Participation active du patient : Les applications de santé mobiles encouragent les patients à prendre une part active dans la gestion de leur santé, en suivant leurs symptômes ou en respectant leur traitement.

Les logiciels numériques de santé représentent une avancée majeure dans le domaine médical, offrant des possibilités inédites pour améliorer les soins et la gestion de la santé. Toutefois, leur déploiement doit être accompagné de mesures garantissant la sécurité, la confidentialité des données et l’équité d’accès pour tous les patients.

Découvrez dès maintenant le référentiel PSDM en format web complet !

Accédez à notre page dédiée où vous trouverez l’intégralité du référentiel PSDM, présenté de manière claire et facile à lire. Explorez les meilleures pratiques et les précieux conseils qui vous aideront à obtenir votre certification.

certification

Petit rappel sur la certification PSDM

La certification PSDM par l’HAS est une certification qui concernent les prestations des PSDM. Cette certification fait suite à la loi de Financement de la Sécurité Sociale en 2021. L’article 80 demandait à l’HAS d’« établir un référentiel des bonnes pratiques professionnelles des prestataires de service et des distributeurs de matériels² (PSDM)» […] et « d’établir et mettre en œuvre des procédures de certification de ces professionnels.» (SOURCE : https://www.has-sante.fr/jcms/p_3293982/fr/certification-des-prestataires-de-services-et-distributeurs-de-materiel-elaboration-du-dispositif-et-du-referentiel-note-de-cadrage). Le référentiel a alors été créé par l’HAS et la certification verra bientôt le jour, pour une mise en pratique probablement à l’été 2024 obligatoire selon les dernières informations (cette date peut être modifiée dans le futur).

L’objectif de cette certification est d’apporter des garanties sur la qualité et la sécurité de l’activité des PSDM. Pour cela, seront dans le champs de la certification les DM (Dispositifs Médicaux) inscrits ou non à la LPPR (Liste des Produits et Prestations Remboursables), tant qu’il s’agit d’aide technique, et les aides techniques qui ne sont pas des DM. Le référentiel, que vous pouvez trouvez sur notre site internet, compte 68 critères départagés en 4 chapitres. Nous vous conseillons de commencer à en prendre connaissance si ce n’est pas déjà fait.

En quoi ces logiciels peuvent être bénéfiques pour la certification PSDM ?

La certification PSDM touche différents domaines dans la prestation du PSDM. De la satisfaction de l’usager aux dispositions relatives à la qualité et aux risques, beaucoup de thèmes abordés dans ce référentiel peuvent être associés aux logiciels numériques de santé.

Ethique, droits de l’usager, satisfaction de l’usager

Avec les logiciels, vous avez la possibilité d’améliorer grandement la qualité de vos services et, ainsi, satisfaire vos patients. Que ce soit l’assurance pour vos patients d’une certaine qualité, en plus de la qualité liée à la certification, le suivi de la prise en charge, en lien entre les différents acteurs de cette prise en charge comme l’énonce le point suivant, le suivi des DM (gestion des stock, maintenance…) qui permet de ne pas avoir de rupture et être toujours disponible pour l’usager, ces logiciels permettent une meilleure prise en charge et donc une meilleure satisfaction de la part de l’usager.

De plus, comme dit plus haut, les logiciels permettent une participation active des patients dans leur traitement. Ce qui pourra renforcer son sentiment d’une bonne prise en charge.

Distribution du matériel et réalisation de la prestation

Les logiciels peuvent vous permettre d’avoir un suivi précis de vos patients. Ainsi, vous avez la possibilité de savoir à quel moment un changement a besoin d’être opéré et de vous coordonner avec les techniciens et infirmières en charge des patients. Ces logiciels sont aussi à la disposition du médecin traitant afin que ce dernier ait également une vision de la bonne prise en charge de son patient.

Fonctions support

Le référentiel a un chapitre sur tout ce qui concerne les ressources (humaines et locales), la gestion de DM (prévention, maintenance, déchet), l’information et la sous-traitance. Les logiciels peuvent vous aider à respecter certains de ces critères, en centralisant les informations en un même endroit.

Dispositions à la qualité et aux risques

La gestion des risques est une étape très importante qu’il est nécessaire d’effectuer. Avec ces logiciels, vous pouvez là aussi centraliser les identifications de ces risques et surtout les améliorations qui y sont liées.

Demandez le Livret Blanc 

Boostez votre expertise avec notre livret blanc gratuit. Téléchargez notre livret blanc PSDM et découvrez comment vous pouvez bénéficier d’une reconnaissance officielle et renforcer votre crédibilité en tant que professionnel qualifié.

certification

Conclusion

Les logiciels de santé ont beaucoup de bénéfices pour les PSDM et leurs patients. Il sont d’une grande utilité pour aider ou assister l’entreprise dans la gestion du quotidien en particulier dans les tous les aspects de traçabilité. Cette notion de traçabilité est incontournable dans le secteur de la santé et dans la démarche de certification. En effet, le principe de l’audit est basé sur la présence de preuves objectives.

Ces preuves sont issues de documents papier, mais également d’éléments numériques : SMS, email, base de données, document PDF, etc. Ainsi, le numérique étant omniprésent autour de nous, il est évident que les logiciels numérique de santé seront une réponse concrète aux éléments attendus dans la certification. Cela représente un atout incontournable pour obtenir et surtout maintenir la certification dans le temps. Nous reviendrons dans un autre article sur les rouages de la certification.